Prise de parole en public : conseils pour réussir votre intervention

Managers, écrivains, professeurs, la prise de parole en public figure dans leur fonction. Pourtant, même si vous êtes un bon enseignant, un bon manager, vous n’avez pas forcément les aptitudes pour parler en public. Parler devant un auditoire demande des années de travail. Heureusement, votre intervention s’améliore avec la pratique. Les conseils suivants peuvent vous aider à améliorer votre prise de parole en public.

Bien connaitre l’auditoire

Que ce soit pour une réunion, pour un cours dans un amphithéâtre, une intervention en public, il est important de bien connaitre votre auditoire. Même si vous maîtrisez votre sujet à la perfection, vous n’êtes pas à l’abri des surprises face à la réaction du public. Une bonne connaissance de l’assistance facilite votre intervention. Cela vous permet d’en découvrir plus sur les sujets qui les intéressent, leurs objectifs, leurs besoins.

Une bonne préparation : un point essentiel

Dans le domaine professionnel, certaines fonctions nécessitent de prendre la parole en public. Dans une moindre, elles impliquent de prendre la parole dans une réunion. Pourtant, que ce soit en petit comité ou devant des dizaines de personnes, la peur domine. C’est le cas notamment des premières expériences avec un public.

La préparation est un moyen simple pour atténuer la peur pour votre première présentation en public. En effet, elle vous permet de mieux ordonner vos idées, de maitriser votre temps de parole, de bien connaitre votre sujet. Lorsque vous maitrisez bien les éléments à présenter durant l’intervention, cela diminue le stress durant votre prise de parole.

Travailler le langage non verbal

Un auditoire ne retient pas que votre discours lors d’une intervention. En effet, votre gestuelle, votre intonation ou votre regard sont également scrutés. Par conséquent, il est important de travailler la communication non verbale.

Pour diminuer les gestes qui vous trahissent, jetez un regard à votre auditoire sans distinction. Vous pouvez vous attarder sur quelques personnes captivées brièvement. Si vous avez l’habitude de mettre vos mains dans les poches, cela diminue votre crédibilité. De même, évitez de vous tenir sur une jambe, cela traduit un manque de confiance aux yeux de l’assistance. Enfin, mettez l’accent sur l’articulation et l’intonation. Vous devez parler fort et de manière claire.

La confiance en soi : la clé d’une prise de parole réussit

La confiance en soi est primordiale pour réussir une prise de parole. Votre intervention ne doit pas faire transparaitre de l’hésitation. La confiance en soi permet d’avoir une aisance relationnelle et une bonne communication avec les autres. Si la confiance vous fait défaut, il est important de travailler ce point pour regagner votre confiance. Pour cela, détachez-vous du regard des autres.

Le premier travail consiste à inventorier toutes vos qualités. Des qualités que vous pouvez utiliser durant votre temps de parole. Réussir une prise de parole dès la première fois serait une utopie. L’important est de vous améliorer au fil des interventions en apprenant de vos erreurs. La confiance en soi représente un long travail. Vous pouvez faire appel à un spécialiste pour vous aider ou vous lancer dans l’aventure seul. N’hésitez pas à en découvrir davantage à ce sujet,

Travailler la préparation mentale

Au même titre que les athlètes, un orateur doit avoir un mental d’acier. En effet, réaliser une présentation devant un public nécessite un mental d’acier. C’est d’autant plus vrai lorsque vous devez effectuer une présentation professionnelle.

Un grand orateur effectue un échauffement vocal et corporel avant une intervention. Cependant, ce n’est pas suffisant. Les artistes s’isolent un moment dans leur loge avant de monter sur scène. Il ne s’agit pas d’un caprice de star. Au contraire, ils ont besoin de ce moment pour se préparer mentalement.

La répétition

La répétition peut être confondue avec une préparation. Cependant, ce conseil s’adresse aux conférenciers ou aux enseignants qui doivent passer d’un lieu à un autre. Vous avez l’habitude de faire une intervention dans un même endroit ? Vous maîtrisez bien les règles pour parler en public ?

Cependant, lorsque le lieu change, il est important de faire une répétition. Au même titre qu’un grand artiste qui effectue une répétition générale, vous devez répéter sur la scène pour tester l’acoustique et la disposition spatiale du lieu.